Courbe de pressions enregistrée au cathétérisme chez un sujet porteur d'un RAC très serré.

Superposition des courbes du VG et de l'aorte. Le gradient maximal entre les 2 cavités, enregistré en début de systole, atteint 136 mmHg (il est différent du gradient " pic à pic " mesuré entre le sommet des 2 courbes, plus tardif, et qui est de 112 mmHg) ; le gradient moyen est de 88 mmHg.